Quelle est la différence entre les métaux nobles et les métaux précieux ?


Les métaux /

 

Dans le domaine de la joaillerie, il est courant de faire référence aux métaux nobles et aux métaux précieux. Ces deux définitions vous permettront de mieux comprendre de quoi il s’agit.

Métaux nobles

Les métaux nobles sont par définition inaltérables, c’est-à-dire qu’ils résistent à l’oxydation et à la corrosion. Ils ne se dénaturent donc pas à une exposition prolongée à l’air ou à l’eau, à la différence du fer.

Toutefois, certaines solutions peuvent les altérer. En effet, si les métaux nobles ne peuvent être dissous dans des solutions à un seul acide, ils peuvent l’être dans celles composées de plusieurs acides. C’est le cas de l’eau régale (acide chlorhydrique + acide nitrique) qui dissous la plupart des métaux nobles, à l’exception de l’argent.

On en compte huit : or, argent, platine, palladium, iridium, rhodium, osmium, ruthénium.

Métaux précieux

Contrairement aux métaux nobles, dont l’appellation est due aux propriétés d’oxydoréduction de ceux-ci, les métaux précieux doivent leur appellation à leur valeur marchande.

Deux propriétés déterminent la préciosité d’un métal : son utilité et sa rareté. Ainsi, un métal ayant une grande utilité et qui est plutôt rare, aura une plus grande valeur qu’un métal rare n’ayant pas ou peu d’utilité. C’est le cas de l’or, qui a de nombreuses applications dans le domaine médical, dans l’électronique, et bien sûr en joaillerie.

Suivant les époques, la liste des métaux précieux n’était pas la même. Aujourd’hui, parmi les plus connus, on retrouve l’or, l’argent, et le platine. Cependant, on peut y ajouter le palladium, le rhodium, l’iridium, l’osmium, le ruthénium et le scandium.

On parle aussi parfois de métaux semi-précieux, dont le cuivre, le bronze, ou encore le titane font partie.

 

On remarque que la liste des métaux nobles est semblable à celle des métaux précieux. Étant donné que la notion de préciosité d’un métal est définie par ses propriétés, qui elles-mêmes déterminent sont utilité, le lien entre les deux est tout à fait logique.

Si cet article vous a été utile, n’hésitez pas à le partager à vos collègues bijoutiers !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  • 2
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *