skip to Main Content
Le Nazar Boncuk : Amulette De Protection Turque

Si vous avez déjà voyagé en Turquie ou en Grèce, vous avez sûrement remarqué que des symboles en forme d’œil ornent les villes. On peut les apercevoir partout, dans les voitures, les magasins, les maisons ou sous forme de bijoux. Ces symboles souvent sous forme de pendentifs de verre sont aussi appelés œil grec ou Nazar Boncuk. Aujourd’hui, nous allons apprendre à maîtriser ces motifs très présents dans l’art de la bijouterie méditerranéenne.

 

Cet article est un article invité rédigé par Circé Ornamento.

 

L’histoire du Nazar Boncuk

Par son esthétisme et sa forme originale, l’œil bleu a aisément réussi à s’imposer en tant que symbole de l’esthétisme méditerranéen. Ce talisman prend la forme d’un œil et permettrait ainsi de repousser plus facilement le maléfice, ainsi que de protéger les biens de la personne qui le porte. “L’œil bleu” est composé d’un disque de verre en forme de goutte, respectivement assemblé à partir de quatre cercles concentriques allant du bleu foncé au noir, en passant par le blanc et le bleu clair. 

L’origine de l’amulette, vient de la verrerie turque. En effet, dans un premier temps, la perle de verre originelle servant à donner sa forme de “goutte” à l’amulette provient de la Méditerranée antique et est associée au développement de la fabrication du verre. C’est à cette époque que l’on a vu apparaître les premiers souffleurs “professionnels” servant à donner des formes originales au verre.

Oeil grec

Petit zoom sur le verre

Le verre est une matière formidable mais compliquée à appréhender. Pour travailler cette matière, on doit impérativement maintenir une température d’environ 800 degrés. Le verre peut être travaillé à l’état pâteux, ce qui permet le soufflage des bouteilles ou le moulage des vitres. Il peut aussi être travaillé alors qu’il est fluide en le coulant sur un plan horizontal (pour obtenir les glaces) ou dans un moule (pour les objets en verre).

Le verre est très fragile, mais est malléable sous très haute température et peut donner des résultats aussi exceptionnels que décevants s’il est mal manipulé. 

Je tiens à rappeler que la manipulation du verre est une tâche technique qui peut s’avérer dangereuse sous haute température. Il m’est impossible d’entrer dans tous les détails qui vous seraient donnés durant un stage en un seul article, c’est pourquoi je vous suggère de faire un stage d’initiation auprès d’un professionnel si vous en avez l’occasion.

Comment fabriquer un Nazar Boncuk

Rentrons dans le vif du sujet. Aujourd’hui, je vais vous montrer comment fabriquer un talisman de verre traditionnel qui vous protégeras du mauvais œil. Nous avons pu observer que la fabrication du Nazar Boncuk est inspirée de celle des perles de verre, c’est pourquoi notre manière de procéder aura quelques similitudes. 

Vous aurez besoin de :

Un chalumeau (1) ;
Une paire de lunette de protection spéciale pour votre sécurité (2) ;
Une bouteille d’oxygène , et de propane et leurs détenteurs respectifs (3) ;
Une brique réfractaire et une plaque de graphite à poser dessus (4) ;
De mandrins enduits et secs (5) ;
Des baguettes de verre à faire fondre, bleu ciel et bleu foncé noir et blanche et d’un support pour les poser (6) ;
Un pot remplit de sable ;
Fabriquer un Nazar Boncuk

Étape 1 : Préparez vos baguettes-support !

Avant de commencer la perle, il faut préparer son support qui sera plus tard chauffé à plus de 1000 °C ! 

On aura besoin de mandrins (baguettes en inox), d’enduit ou séparateur, et d’un pot rempli de sable pour faire sécher les baguettes enduites.

Pour préparer les baguettes afin d’éviter que la perle ne colle à la baguette, il suffit de tremper l’extrémité dans l’enduit sur environ 6 cm, en veillant à ne pas laisser de trou. Laissez sécher.

Etape 2 : Au travail !

Une fois bien installé avec vos lunettes de protection sur le nez, on commence par allumer le chalumeau en ouvrant le robinet de propane (1) puis celui d’oxygène (2). Une fois la flamme réglée si vous êtes droitiers, on prend avec la main gauche la baguette support (A) avec la partie enduite orientée vers la flamme, et main droite la baguette de verre noir à fondre (B).

Tuto perle de verre
Faire un oeil en verre

On commence par chauffer B afin de le rendre malléable en la rapprochant progressivement de la source de la flamme, et en tournant pour bien répartir la chaleur. On évite ainsi au verre d’éclater.

Filler du verre

Une fois qu’une « boule » de verre se forme au bout de B, on la dépose en se mettant perpendiculaire à A, et en faisant uniquement tourner A entre ses doigts lentement et régulièrement, dans un sens et dans l’autre : il faut tourner A et son anneau de verre chaud en permanence, en répartissant la forme.

Une fois la forme de goutte obtenue, on éloigne le tout de la flamme, tout en continuant à faire tourner A entre ses doigts, et on pose B sur son support.

Répéter le processus encore 3 fois en remplaçant la première tige de verre noir par une tige de verre bleu ciel puis par une tige blanche et enfin par une tige de verre bleu foncé en entourant respectivement chaque couleur par la suivante afin de créer des cercles concentriques donnant un aspect d’œil. 

De la main droite, on éteint l’arrivée d’oxygène, puis celle de propane.

Enfin, on laisse refroidir A et sa perle entre deux couches d’isolant pour “l’aplatir” jusqu’à ce que les perles se soient refroidies. Pour pouvoir faire un trou qui servira plus tard à transformer votre œil en pendentif vous pouvez insérer une tige de métal dans l’extrémité de votre perle et la retirer une fois qu’elle aura refroidi.

Une fois le tout refroidi, placez A dans de l’eau chaude pour dissoudre l’enduit. Récupérez la perle. Nettoyez A.

Étape 3 : A vous de jouer !

Il ne vous reste plus qu’à laisser libre cours à votre créativité pour créer vos bijoux oeil en enfilant votre Nazar Boncuk sur du ruban, sur un fil de laiton ou une chaîne. Vous voilà maintenant protégé du mauvais œil avec style !

Nazar Boncuk
Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top

Recevez votre cadeau : Le guide pratique pour bijoutiers débutants