skip to Main Content
Comment Limer Le Métal Pour Obtenir Une Finition Professionnelle ?

Bienvenue à nouveau sur Objectif Bijoux ! Comme ce n'est pas la 1ère fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute recevoir mon "Guide pratique pour bijoutiers débutants" : cliquez ici pour le télécharger gratuitement ! 🙂

La semaine dernière nous avons vu les techniques qui permettent de scier le métal comme un bijoutier professionnel. Si vous ne l’avez pas encore lu, je vous invite à le faire en cliquant ici. La suite logique veut donc que je vous explique comment limer, puisque en général c’est ce que l’on fait après la découpe d’une pièce. Alors aujourd’hui, je vais vous parler des différentes limes dont vous aurez besoin, et je vous donne quelques conseils pratiques pour bien vous en servir.

Choisir ses premières limes

Les profils

Au même titre que le bocfil, les limes font parties des premiers outils que vous devez vous procurer. Effectivement, elles vous aideront à obtenir une finition professionnelle. En tant que débutant, je vous encourage donc à investir dans les limes suivantes :

– Un jeu de limes aiguilles ;

– une lime plate (flat) ;

– une lime demi-ronde (half-round) ;

– une lime sauge.

Il n’est pas nécessaire d’en acheter plus à ce stade de votre carrière de bijoutier. Vous pourrez utiliser la lime plate pour limer les bords droits et convexes. La demi-ronde et la sauge quant à elles, serviront pour les bords concaves. Enfin, les limes aiguilles seront utiles pour les petites sections plus complexes, qui demandent plus de précision.

Attention : lorsque vous achetez des limes, vous devez acheter le manche à part.

Concernant les limes aiguilles, je vous conseille les profils suivants : rond, pilier, demi-rond, carré, triangulaire et barrette. Cela vous donnera toutes les formes nécessaires à la réalisation de vos premiers bijoux.

Le grain

Le grain de la lime se réfère à la grosseur et la disposition des dents qui se retrouvent à sa surface. Celui-ci détermine la quantité de métal qui sera enlevé à chaque coup.

Le grain 0 étant le plus grossier, il enlèvera beaucoup plus de métal que le 6. Ce dernier étant le plus fin. Toutefois, une coupe plus fine signifie également qu’il est moins probable que vous endommagiez le métal précieux avec lequel vous travaillez.

Pour votre premier achat, une coupe moyenne, c’est-à-dire 2 ou 3 suffira amplement. De plus, cela réduira le risque d’enlever trop de métal et de faire des marques.

Apprendre à limer

Tout comme pour le sciage, le limage requiert une position adéquate. Effectivement, si votre siège est trop haut ou trop bas, cela risque d’affecter l’angle de votre bras et par conséquent celui de la lime.

Une fois bien installé, tenez votre pièce dans votre main gauche (la droite pour les gauchers), et appuyez-la contre votre cheville. Il est important que la pièce soit toujours stable, car dans le cas contraire, votre limage ne sera pas bon. Par ailleurs, vous risquez de vous faire mal si la pièce vous échappe des mains.

Utilisez le traçage que vous avez fait avant de scier. Si vous vous êtes assuré de scier légèrement en dehors du trait, celui-ci pourra vous servir de guide et vous saurez quelle quantité de métal enlever.

Limer en ligne droite

Il ne sert à rien de limer dans les deux sens. Le limage est réellement efficace lorsque le mouvement se fait en s’éloignant de vous.

Votre lime doit toujours être parallèle au rebord que vous limez. Veillez à ne pas finir votre mouvement en l’inclinant vers le bas, car vous risquez d’arrondir vos coins. Le mieux lorsque l’on débute est de faire un mouvement rectiligne vers l’avant, de l’arrêter et ensuite de relever la lime pour la repositionner pour le prochain mouvement.

Limer droit

Limer une courbe convexe

Si vous devez limer un cercle ou tout autre pièce ayant un rebord convexe, utilisez votre lime plate.

Le mouvement de votre lime doit suivre la courbe. Pour cela,  pliez légèrement votre poignet et soulevez votre coude. Faites de longs mouvements, sans quoi vous risquez créer des zones plates tout au long de votre courbe.

Limer une courbe concave

Pour limer une courbe concave, c’est de votre lime sauge ou demi-ronde dont vous aurez besoin. Le choix de l’une ou de l’autre dépend de l’intensité de la courbe. Si celle-ci est plutôt plate, prenez votre lime sauge. En revanche, si elle est très arrondie, servez-vous de la demi-ronde. En optant pour la bonne lime, vous vous assurez une finition réussie.

Concernant la position, c’est la surface métallique qui doit vous faire face, et non son rebord.

Contrairement à la ligne droite ou la courbe convexe, qui nécessite un seul mouvement (vers l’avant), celui-ci en implique deux simultanés. Toujours un vers l’avant et en même temps, un autre qui suit la courbe de la droite vers la gauche (ou l’inverse si vous êtes gaucher).

Profil lime

Vérifiez votre progression souvent

Que vous soyez un bijoutier débutant ou que vous travailliez avec du métal précieux depuis des années, il est essentiel de vérifier vos progrès régulièrement. Vous éviterez ainsi de dépasser la limite que vous avez tracée. De plus, cela vous permettra de voir si votre limage est bon et de rectifier le tire si cela n’est pas le cas.

Nettoyez régulièrement vos limes

À l’aide d’une carde à lime (brosse à poils d’acier), assurez-vous de nettoyer régulièrement vos limes. Cela vous permettra de les garder en bon état, en éliminant les débris qui sont coincés dans les dents. Une lime propre est beaucoup plus efficace !

Si le grain est très fin, le nettoyage avec la carde n’aura aucun effet. Je vous conseille donc de frotter une plaque ou un fil de cuivre, en suivant le sens de la découpe des dents. Le cuivre étant très mou, il pénétrera entre les dents et poussera les particules de métal en dehors de la lime.

Pour résumer, voici les 6 points essentiels à retenir :

– Adoptez une bonne position ;

stabilisez toujours la pièce de métal à l’aide de votre cheville ;

– servez-vous du traçage comme guide, pour savoir quelle quantité de métal enlever ;

choisissez le profil de votre lime en fonction de la courbe à limer ;

– Vérifiez souvent votre progression ;

Nettoyez régulièrement vos limes.

J’espère que cet article vous a été utile ! Si c’est le cas, n’hésitez pas à « liker » et à le partager ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top

Recevez votre cadeau : Le guide pratique pour bijoutiers débutants