skip to Main Content
Bijoux En Laiton

Si vous débutez en bijouterie, vous serez peut-être tenté de fabriquer des bijoux en laiton pour vous faire la main. Effectivement, créer ses premiers bijoux en laiton est une bonne idée, étant donné que ce métal coûte moins cher que l’or ou l’argent. De plus, la façon de travailler le laiton, se rapproche beaucoup de celle qu’on utilise traditionnellement en bijouterie. Pour vous aider dans l’apprentissage de ces techniques, je vous ai donc rédigé un article qui, je l’espère, répondra aux questions que vous pouvez vous poser à ce sujet.

Qu’est-ce que le laiton ?

Le laiton, aussi appelé cuivre jaune, est un alliage de couleur doré, qui fût inventé à la Préhistoire. Aujourd’hui, on l’utilise dans divers domaines, dont ceux de la fabrication d’instruments de musique, d’objets décoratifs, et bien sûr la bijouterie et l’horlogerie.

Bijoux en laiton

L’alliage et les quantités des métaux composant le laiton dépendent de son utilisation. Ainsi, on retrouve trois catégories de laiton :

Le laiton simple, composé uniquement de cuivre et de zinc. L’alliage parfait pour les petites pièces de bijouterie.
Le laiton au plomb, généralement composé d’environ 60 % de cuivre, 40 % de zinc et de 1 à 3 % de plomb. Celui-ci est utilisé pour fabriquer des pièces usinées.
Les laitons spéciaux, dans lesquels on peut retrouver (en plus du cuivre et du zinc) de l’étain, de l’aluminium, de l’arsenic, du magnésium, du nickel, du fer et/ou du silicium.

Il est évident qu’un alliage de laiton contenant du nickel ou du plomb n’est pas recommandé en bijouterie. En effet, ces métaux sont très toxiques pour l’organisme. Je vous conseille donc vivement d’acheter vos plaques et fils de laiton auprès de fournisseurs spécialisés en bijouterie, même si ceux-ci valent parfois un peu plus chers. Effectivement, on ne sait pas toujours de quoi peuvent être composés les laitons que l’on trouve en quincaillerie.

Toutefois, il arrive que l’on ne puisse pas avoir accès à de tels fournisseurs, ou que les délais d’expédition soient un peu trop long (quand on doit faire une commande sur-mesure, c’est un peu embêtant). Si vous êtes dans ce cas et que vous devez acheter votre laiton dans une quincaillerie, essayez de trouver du laiton UZ36. En effet, cet alliage qui est composé de 64 % de cuivre et de 36 % de zinc ne contient pas de métaux toxiques et est parfait pour les travaux de bijouterie.

Comment travailler le laiton ?

Le laiton se travaille grosso-modo comme l’argent ou l’or. On peut le scier à l’aide d’un bocfil, le limer, le braser et le polir.

Le sciage

J’ai remarqué que le sciage du laiton était un peu moins facile que celui de l’argent. En effet, le laiton semble plus « sec » et a tendance à casser plus facilement les lames de scie. Je vous recommande donc de les lubrifier régulièrement.

Le brasage

Concernant le brasage, j’ai appris lors de mes études que l’on ne pouvait utiliser que de la brasure d’argent. Malheureusement, cela laisse apparaître une ligne argentée qui se voit très nettement à l’endroit de la brasure. Cela n’est pas très esthétique.

Toutefois, en faisant quelques recherches pour rédiger cet article, je suis tombée sur cette brasure de laiton (brass solder en anglais), vendue par Rio Grande. Cependant, je ne l’ai jamais essayée, alors je ne peux pas me prononcer sur ce produit.

Une autre alternative est de faire plaquer en or les bijoux en laiton. Ainsi, le plaquage couvrira les zones de brasure.

Le polissage

Le polissage se fait de la même manière qu’avec l’argent, excepté qu’on n’a pas de problème de taches de feu à enlever.

En revanche, lors du brasage, il est fréquent qu’un dépôt rosâtre se forme à la surface du métal. Pas de panique, il s’agit tout simplement d’une fine couche de cuivre qui est présent dans l’alliage. Celui-ci s’enlève généralement très facilement au polissage. Excepté dans le cas où le mélange des métaux composant cet alliage a été mal fait. Dans ce cas, on peut voir apparaître à certains endroits des taches cuivrées qui sont impossible à enlever, même à l’émerisage. Et malheureusement, il n’y a rien d’autre à faire que de recommencer le bijou, sauf peut-être si vous décidez de le faire plaquer. Cependant, le plaquage n’étant pas éternel, surtout si le bijou est soumis à des frottements comme les bagues et les bracelets, il est possible de voir un jour ou l’autre ces taches réapparaître.

La trempe

Comme je l’ai expliqué dans l’article sur le recuit, la trempe du laiton après recuit ou brasage est à proscrire. En effet, le zinc dont il est composé ne supporte pas les chocs thermiques. Il vaut donc mieux le laisser refroidir avant de le mettre dans le dérocher.

Pourquoi faire des bijoux en laiton ?

L’une des principales motivations des bijoutiers à réaliser des bijoux en laiton est le faible coût de celui-ci. En effet, si l’on préfère les bijoux dorés aux bijoux argentés, le laiton peut-être une bonne alternative. Le prix de l’or étant assez exorbitant, le laiton est intéressant à ce niveau-là.

Pour ma part, je n’utilise le laiton que pour faire des prototypes de bijoux. Comme je travaille principalement l’argent et l’or, cela me coûte moins cher dans les cas où je rate ma pièce. Voici d’ailleurs un prototype de bracelet que j’ai réalisé il y a trois ans, et le bracelet final en argent :

Prototype Laiton
Bracelet Argent

Par ailleurs, je pense que lorsque l’on débute, c’est une bonne idée de faire ses gammes avec ce métal. Quoiqu’il soit tout à fait possible de commencer directement avec l’argent. Lors de mon apprentissage, je n’ai touché au laiton que durant mes trois premiers cours (excepté pour le prototypage).

L’autre motivation principale est que dans certains pays comme la France, l’usage et la commercialisation des métaux précieux sont soumis à de strictes réglementations. Dans ce cas, il est tout à fait compréhensible que beaucoup de bijoutiers se tournent vers le laiton pour se lancer dans la création et la vente de bijoux.

Pourquoi je ne recommande pas le laiton ?

Personnellement, je n’aime pas beaucoup l’usage du laiton dans la fabrication de bijoux. En effet, je trouve que ce métal ternis trop vite, ce qui est un inconvénient majeur pour le client. Même si cette problématique peut temporairement être réglée en faisant plaquer ses bijoux.

bijoux fantaisies

Par ailleurs, même si l’argent est plus cher, je ne trouve pas que la différence de prix soit assez significative pour préférer le laiton. En effet, vous passerez autant de temps à faire la même pièce en argent qu’en laiton. Et c’est bien souvent ce temps de fabrication qui fait pencher la balance – excepté pour les bijoux en or. Comment alors justifier du prix d’un bijou en laiton, qui est assez élevé quand il est fait-main, alors que ce n’est même pas un métal précieux ? Il existe malheureusement une multitude de bijoux en laiton importés, accessibles dans de nombreux magasins pour un prix dérisoire. Cela demande donc beaucoup de sensibilisation auprès de la clientèle pour justifier du prix d’un bijou en laiton fait-main. Problème qui se pose beaucoup moins avec un bijou en argent.

Et oui, dans la tête de monsieur et madame tout le monde, l’argent vaut cher, et le laiton ne vaut rien.

Dernier point, mais non le moindre, si malgré toutes les précautions prises, le laiton que l’on a acheté contient du nickel ou un autre métal douteux, il peut causer de sérieuses allergies.

Voilà, vous connaissez l’essentiel des choses à savoir sur la fabrication de bijoux en laiton, avec en prime mon avis sur le sujet. Celui-ci, bien sûr, n’engage que moi, et je pense que chaque bijoutier doit se faire sa propre opinion sur les métaux, pierres ou techniques qu’il utilise. Et cette opinion ne peut se faire qu’en testant. Alors, allez-y, essayez, trompez-vous, réussissez ! L’important est d’accumuler de l’expérience 😉 

Bonne création !

Cet article comporte 18 commentaires

  1. bonjour est ce que un pendentif en laiton est fragile ? ou se casse vite ?

    1. Caroline R. dit :

      Bonjour Lulu, je suis désolée du délais de ma réponse… En général non, ce n’est pas fragile, mais cela dépend de l’épaisseur de métal utilisée comme souvent en bijouterie 😉

  2. Jacinthe Tremblay dit :

    Bonjour
    Est-ce que les bijoux en aluminium doré ternissent?
    Merci

    1. Caroline R. dit :

      Bonjour Jacinthe, j’aurais tendance à dire que l’aluminium doré (anodisé) ne terni pas, mais je ne travail pas ce métal donc je ne peux rien confirmer à 100% 😉

  3. Ludivine dit :

    Bonjour,
    Je vous remercie pour cette richesse d’informations et de techniques. J’ai une question très certainement idiote mais je voudrais acheter du laiton uz36 chez un fournisseur qui me propose soit du laiton écroui soit recuit, lequel dois-je acheter pour fabriquer mes apprêts et bijoux?
    Merci beaucoup pour votre réponse.

    1. Caroline R. dit :

      Bonjour Ludivine, de rien 🙂

      Il n’y a pas de question idiote 😉 En fait, bien souvent il va falloir procéder à un recuit pour pouvoir former le métal. Donc, si vous devez le courber, le cintrer ou autre, je vous recommande de l’acheter déjà recuit, cela vous sauvera une étape. Si par contre, vous souhaitez simplement le scier et conserver le motif plat, je vous recommande plutôt de commander du laiton écroui, ainsi votre bijou restera bien rigide une fois terminé.

      À noter tout de même qu’il est un peu plus facile de scier du laiton recuit. Toutefois, la différence n’est, selon moi, pas si grande pour se priver des bénéfices d’une plaque déjà écrouie si vous souhaitez réaliser un motif plat 😉

      1. Ludivine dit :

        Merci beaucoup Caroline, c’est tellement clair maintenant. Vous êtes adorable! Belle journée !

        1. Caroline R. dit :

          De rien 🙂 Belle journée également !

  4. Bonjour,
    Merci pour cet article qui m’a apporté une aide précieuse! j’aimerais fabriquer des bracelets semainiers en laiton mais je trouve qu’ils sont beaucoup trop flexibles. Quel fil dois je choisir pour qu’il ne se déforme pas au moindre mouvement ? déjà merci pour votre réponse

    1. Caroline R. dit :

      Bonjour Tami, je suis sincèrement désolée du délai de ma réponse… Celle-ci arrive certainement trop tard, mais au cas où, je dirais au minimum 2,5 mm de diamètre pour le fil 😉

  5. Caroline dit :

    Bonjour Caroline,
    Je vous remercie beaucoup pour votre article très intéressant et détaillé ! Il m’a permis de mieux comprendre les caractéristiques du laiton et son process de fabrication !
    Je cherche actuellement des éléments de bijouterie pour des pochettes ou petits sacs à main, qui soient les plus éco-responsables. Je cherche donc le métal le moins polluant et si possible made-in-France pour réduire l’empreinte carbone due aux transports.
    Le laiton me semblait être une bonne alternative. Mais une personne qui vend des chaines en laiton, m’a dit que je devrais obligatoirement faire recouvrir les chaines d’une couche d’or par exemple car sinon, l’oxydation du laiton laissera des traces noires sur les vêtements.
    Connaissez vous ces problèmes d’oxydation en bijouterie ? Devez vous également faire obligatoirement un plaquage pour les éviter ?
    Je vous remercie beaucoup d’avance de votre aide !!
    Belle journée 🙂

    1. Caroline R. dit :

      Bonjour Caroline, je suis désolée du délai de ma réponse… En effet, nous avons le même souci en bijouterie avec le laiton, mais aussi avec l’argent 925 😉 Le plaquage aide à freiner l’oxydation, mais comme les bijoux sont soumis à des frottements (sur les vêtements et autres objets de la vie quotidienne), ce traitement n’est pas durable puisque le frottement enlève petit à petit le plaquage. Il en sera certainement de même avec vos éléments. Il faudra alors recourir à un plaquage assez épais pour que cela dure plus longtemps. C’est malheureusement la seule solution que je vois si vous souhaitez ajouter des éléments dorés à vos accessoires…

      Belle journée également 🙂

  6. Bonjour,
    J’aimerai savoir ou je pourrai acheter des plaques de laiton pas trop chère pour m’entrainer.
    Merci

    1. Caroline R. dit :

      Bonjour Jade, désolée pour le délai de ma réponse… En fait, cela dépend de votre pays de résidence 😉 Mais si vous vivez en France, je vous conseille Tartaix.

  7. Pecoraro dit :

    Bonjour, puis-je avoir la liste des fournisseurs en laiton ( plaque) merci
    Cordialement Marie

    1. Caroline R. dit :

      Bonjour Marie, désolée pour le délais de ma réponse… En fait, cela dépend de votre pays de résidence 😉 Mais si vous vivez en France, je vous conseille Tartaix,

  8. claudine dit :

    Bonjour Caroline

    merci pour cet article et les informations qu il donne
    j’ai entendu parler de laiton blanc? est ce qu’on peut l utiliser pour faire des bijoux (j’ai vu que c’était proposé en grenaille) si oui les finitions sont elle le même que pour du laiton classique.
    Merci

    1. Caroline R. dit :

      Bonjour Claudine,
      De rien, je suis contente qu’il vous soit utile 🙂 Malheureusement, je ne connais pas du tout le laiton blanc, donc je ne saurais vous répondre avec certitude… S’il est proposé en grenailles seulement j’imagine que c’est pour la fonte à la cire perdue. Dans ce cas-là, d’après mon expérience, les étapes de finition sont relativement les mêmes donc j’imagine que c’est le cas pour le laiton blanc 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez en cadeau : Le guide pratique pour bijoutiers débutants