skip to Main Content
Faire De La Bijouterie Enceinte : 10 Précautions à Prendre

Vous venez tout juste d’apprendre que vous attendez un bébé. Passé l’étape de la joie, les inquiétudes prennent le dessus. Parmi elles, cette question lancinante : est-il possible de faire de la bijouterie enceinte ? Une question qui en soulève des dizaines d’autres. Quelles sont les précautions à prendre durant la grossesse ? Est-ce que je dois arrêter d’utiliser les produits chimiques présents dans mon atelier ? Par quoi les remplacer ? Dois-je porter un masque ? Des gants ? Est-ce que je peux continuer à souder ? Y a-t-il un risque pour mon bébé si je force trop ?

J’arrête là, mais vous l’aurez compris, quand on est bijoutière et qu’on attend un heureux événement, force est de constater que ces mois de grossesse auront un impact sur notre manière de travailler et de fabriquer des bijoux.

Faire de la bijouterie enceinte, est-ce possible ?

Soyez rassurée, la réponse est oui. À moins, bien évidemment, que votre médecin vous le déconseille en raison de votre condition particulière. Mais s’il vous donne le ok, sachez qu’il est effectivement possible de faire de la bijouterie enceinte, en prenant tout de même certaines précautions.

Je vous en énumère dix dans cet article, qui, selon moi, sont les plus importantes à prendre. Toutefois, n’hésitez pas à vous renseigner le plus possible, en particulier en ce qui concerne les produits que vous utilisez à votre atelier.

À ce sujet, sachez que le moment de votre grossesse où les risques liés aux produits chimiques sont les plus grands est durant le premier trimestre. C’est également durant ces 3 premiers mois que vous risquez d’être le moins en forme pour travailler en raison du manque d’énergie et des nausées que l’on ressent souvent en début de grossesse. Donc, si le fait de faire de la bijouterie enceinte vous inquiète, que vous souhaitez prendre le moins de risque possible, et que vous avez la possibilité de vous arrêter quelques temps, c’est le bon moment. 

Cependant, dans la majorité des cas, les bijoutières travaillant à leur compte n’ont pas forcément les moyens de le faire. 

Quel que soit votre cas, je vous laisse découvrir les 10 précautions à prendre quand on créé des bijoux enceinte. 

1- Porter un tablier en cuir

Lorsque l’on est enceinte, bien évidemment, notre ventre s’arrondit et prend de plus en plus de place au fil des mois. Et ce ventre, qui abrite ce qui sera notre plus belle création, on tient à le protéger. 

L’une des meilleures protections que vous pouvez lui offrir est le tablier en cuir. En effet, cette matière est épaisse et permettra ainsi de vous protéger d’éventuelles brûlures si vous faites tomber par mégarde un bijou encore chaud sur vous. 

Par ailleurs, il y a de forte chances qu’il vous aille jusqu’à la fin de votre grossesse (si vous comptez travailler jusque-là), contrairement aux blouses que l’on peut voir portées dans certains ateliers. Et oui, si c’est ce que vous utilisez habituellement, sachez qu’il arrivera un jour où vous ne pourrez plus la fermer 😉

Petit conseil : Éviter les tabliers qui s’attachent dans le cou, car à la longue, cela peut provoquer des douleurs dans la nuque et le dos. Privilégier ceux qui s’attachent en croisé dans le dos.

2- Porter des gants

Porter des gants peut être nécessaire quand on fait de la bijouterie enceinte. Pas tout le temps heureusement ! Mais certains produits nécessitent d’être manipulés avec plus de précautions quand on attend un bébé. Et oui, il faut savoir que la peau a la capacité d’absorber les produits avec lesquels elle est en contact, amenant directement les molécules qui les composent dans le sang. Et si cela se retrouve dans votre sang, il y a fort à parier que cela se retrouve dans celui de votre bébé également.

Lors de la soudure

Le fondant, notamment, est à manipuler avec précaution. Quand je dis fondant, je parle du produit que vous utilisez pour empêcher l’oxydation quand vous faites des soudures. Il en existe de toutes sortes, et certains sont moins toxiques que d’autres. Toutefois, peu importe celui que vous choisirez, il vaut mieux porter des gants lorsque vous le manipulez. 

Petit conseil : Enlevez-les ensuite lorsque vous faites vos soudures, afin d’éviter que ceux-ci prennent feu par accident et ne vous brûlent grièvement. D’ailleurs, essayez de privilégier autant que possible des gants en coton plutôt qu’en matière synthétique. En effet, le coton brûlera simplement, tandis que les matières synthétiques auront tendance à fondre en s’incrustant dans votre peau. Aïe !

Lors du polissage

Durant les recherches que j’ai faites pour moi-même et pour cet article, j’ai aussi lu à de nombreuses reprises qu’il était conseillé de porter des gants quand on fait du polissage. Pour cela, vous pouvez choisir des gants en latex qui seront certainement plus ajustés que des gants en coton, et qui auront moins de chance de se prendre dans la pièce à main de votre moteur suspendu, si vous polissez avec, ou dans votre polisseuse (tour à polir). 

3- Avoir une bonne ventilation

Évidemment, que vous soyez enceinte ou non, votre atelier devrait toujours être bien ventilé. Vous le savez, les produits que le bijoutier utilise au quotidien ne sont pas toujours très bons pour la santé, et certains sont très volatiles ou provoquent des vapeurs.

Mais, au-delà des produits, il y a aussi le fait que lorsque l’on utilise son chalumeau, on brûle l’oxygène ambiant. Si votre atelier est petit et pas assez aéré, ou si votre coin soudure se trouve dans un espace plus confiné, vous pourriez manquer d’oxygène et votre bébé aussi !

4- Mettre un masque

masque bijouterie

Cela paraît évident, quand on fait de la bijouterie enceinte, il vaut mieux porter un masque. Oui, mais tout le temps ? Non, heureusement ! Parce que soyons honnête, ce n’est pas toujours agréable et cela limite quand même la respiration.

Il y a deux moments où vous devriez porter un masque : lors du brasage (soudure) et du polissage.

Le premier paraît évident, étant donné que l’on chauffe des produits ce qui provoque des vapeurs. Le second, un peu moins parfois. Cependant, il faut savoir que lors du polissage, les particules de pâte à polir volent dans les airs et que, forcément, nous les inhalons. Il vaut donc toujours mieux porter un masque durant le polissage, enceinte ou pas 😉

Pour ce qui est du type de masque, je vous recommande un masque à cartouche pour tout ce qui implique l’émanation de vapeur de produits chimiques. Pour le polissage, un simple petit masque fera l’affaire.

Petit conseil : Si vous avez des colloc’ d’atelier, demandez-leurs de vous prévenir quand ils utilisent des produits toxiques, afin que vous puissiez mettre votre masque.

5- Trouver des alternatives à certains produits

Le déroché

déroché bijouterie

Le Sparex ou plutôt ses vapeurs ne sont pas sans danger pour les voies respiratoires. Et même si l’acide citrique est un peu plus recommandable, sachez qu’il est tout à fait possible de recourir à des éléments moins toxiques. La recette par excellence d’un déroché sain est le déroché au vinaigre et gros sel dont je parle dans cet article.

Toutefois, sachez que cette solution dégage une forte odeur, qui peut être très incommodante, surtout lors du premier trimestre et de ses fameuses nausées. Aérez donc bien votre atelier en l’utilisant.

Le fondant

borax brasure

Pour le fondant, malheureusement, il n’y a pas vraiment de solution miracle. Cependant, le borax semble être la meilleure alternative, même s’il vaut mieux suivre les précautions dont je vous ai parlé aux points précédents en ce qui concerne le port des gants et du masque.

Il existe aussi le Firescoff qui, semble-t-il, est l’un des fondants les moins toxiques et les plus sécuritaires pour notre santé. En effet, il ne contient pas d’alcool, ni de fluorides, et n’aurait aucun effet sur la santé. Cependant, c’est un produit encore récent, et je doute que les recherches qui ont été faites sur le sujet (s’il y en a), soient suffisantes et aient assez de recul. Donc, même si vous utilisez ce fondant, je vous recommande de porter un masque.

L'oxydation

oxyder avec des oeufs

Le foie de soufre (liver of sulfur) peut provoquer, en temps normal, des irritations respiratoires et des nausées en raison de sa forte odeur. Je vous laisse donc imaginer si vous êtes enceinte. La méthode la plus saine est de recourir aux œufs durs pour oxyder vos bijoux. Je vous explique tout ici. Cependant, il est évident que si vous faites une grosse production de bijoux devant être noircis, cette solution ne sera pas efficace et économique… 

Dans ce cas, il ne vous reste qu’à continuer à oxyder comme d’habitude, en portant un masque, dans un endroit bien ventilé, voir même, à l’extérieur.

6- Adopter une bonne position de travail

Les maux de dos font partie intégrante des petits maux de la grossesse. Si vous faites de la bijouterie enceinte et que votre position de travail n’est pas bonne, vous risquez de les amplifier. Ainsi, essayez autant que possible de vous asseoir le dos droit et non cambré, les jambes décroisées, voir même un peu écartées pour laisser la place au ventre, et à 90°.

Concernant ce dernier point, si votre établi est trop haut, vous pouvez mettre vos pieds sur un petit marche pied pour avoir les jambes pliées à 90°.

7- Faire des pauses

Vous devez absolument comprendre qu’en étant enceinte vous ne pourrez pas garder le même rythme de travail qu’avant la grossesse. Il est donc très important que vous respectiez votre corps et vos limites, et que vous preniez des pauses régulièrement, surtout lorsque vous avez un petit coup de fatigue (non le café n’est pas la solution dans ce cas).

De plus, le fait de prendre des pauses, vous permettra de vous lever un peu et de marcher, ce qui fera du bien à vos jambes et à votre circulation sanguine.

8- Porter des bas de contention

Comme expliqué au point précédent, il est important de marcher pour activer sa circulation. Cependant, lorsque l’on fait des bijoux, il arrive que l’on soit assis de longues périodes à son établi, et bien souvent, dans le feu de l’action, on ne voit pas le temps passer. On oublie ainsi de prendre des pauses.

Pour éviter les problèmes circulatoires, je vous conseille de porter des bas de contention. Ceux-ci permettront au sang de remonter dans vos jambes, même si vous restez assise de longues heures. Parlez-en à votre médecin pour qu’il vous prescrive ceux qui seront les plus adaptés à votre morphologie.

9- Faire des étirements

Lors de vos pauses, n’hésitez pas à faire des étirements. Outre les étirements habituels que vous pouvez faire pour vos poignets, vos épaules et votre nuque, en voici un que j’aime particulièrement pour le dos durant la grossesse.

Mettez-vous à quatre pattes et faites le dos rond comme un chat en inspirant. Puis, expirez en levant la tête et en cambrant le dos. Faites cela cinq fois, et vous verrez que cela vous soulagera. En tous cas, chez moi, cela fonctionne ? Attention toutefois à vos genoux si vous faites cela sur le sol, pensez à mettre un petit coussin ou à utiliser un tapis de yoga pour les préserver.

10- Ne pas trop forcer

L’utilisation de certains outils ou machines demande un certain effort.

Le laminoir par exemple peut être exigeant et il vaut mieux éviter en fin de grossesse de trop l’utiliser. Ou alors, demandez à quelqu’un de laminer vos plaques pour vous ?

Idem pour le martelage et le forgeage. Si ceux-ci doivent être fais sur de longues périodes, il faudra peut-être envisager de déléguer, ou de le faire petit à petit, entre deux autres tâches.

Vous connaissez maintenant les 10 principales précautions à prendre quand on est enceinte. Évidemment, ces conseils sont aussi valables en dehors de la grossesse, surtout en ce qui concerne les produits que vous utilisez, car votre santé est très importante.

Si vous avez déjà fait de la production de bijoux enceinte et que vous avez des suggestions qui pourraient compléter cet article, n’hésitez pas à les faire dans les commentaires ?

Cet article comporte 3 commentaires
  1. Coucou Caroline. Félicitations pour cet heureux événement ! Que tout se passe le mieux possible pour toi et le bébé.
    Faire ce qu’on aime aide sûrement à supporter les petits désagréments de la grossesse. Donc, merci pour ces conseils qui permettent aux femmes enceintes de poursuivre leur passion?!

  2. Nicolas Ferdun dit :

    Bonjour à tous,
    C’est bien que les femmes qui ne savent pas quoi faire de leur temps libre peuvent faire de la bijouterie.
    C’est merveilleux !
    Cependant, sur le blog existent toujours des fausses informations techniques.
    J’espère que la vedette du site prendra le temps de corriger les erreurs avant que le bébé l’empêche à dormir…
    Bonne année et meilleurs veux pour cette 2020 !
    Nicolas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top

Recevez votre cadeau : Le guide pratique pour bijoutiers débutants