skip to Main Content
Comment Développer Sa Créativité ?

Bienvenue à nouveau sur Objectif Bijoux ! Comme ce n'est pas la 1ère fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute recevoir mon "Guide pratique pour bijoutiers débutants" : cliquez ici pour le télécharger gratuitement ! 🙂

La plupart des personnes pensent que la créativité est un don inné. C’était mon cas, jusqu’à ce que je commence à créer des bijoux. Avant, je pensais avoir une personnalité plutôt portée à intellectualiser les choses, avec un cerveau gauche très développé, et sans aucune créativité. Cependant, la réalité est plus complexe. 

Dans la vie, tout n’est pas tout noir ou tout blanc. Au même titre, une personne n’a pas juste un cerveau gauche ou juste un cerveau droit. En fait, tout le monde naît avec des capacités créatives. Ce qu’on en fait par la suite est souvent affaire d’éducation et de fausses croyances. Un enfant, lorsqu’il a la chance d’évoluer dans un environnement adéquat, laissera exprimer sans censure sa créativité. Ce n’est qu’une fois adulte que les choses se compliquent. Le regard des autres, la routine, la sur-stimulation par les écrans, etc. sont autant de facteurs qui nuisent à l’expression de notre créativité.

Pourtant, en développant de nouvelles habitudes, et en se donnant le droit de créer, il est possible d’augmenter notre potentiel créatif. Tout comme un sportif augmente ses habiletés et sa force musculaire, la créativité se développe avec l’entraînement.

1- Développer sa confiance en soi


Créer, c’est dévoiler une partie de soi-même. C’est s’exposer au regard des autres. C’est pourquoi l’un des facteurs qui limite le plus la créativité, c’est le manque de confiance en soi. En effet, par peur du jugement et du regard des autres, nous n’osons souvent pas agir.

Ce qu’il faut comprendre ici, c’est que nous n’avons aucun contrôle sur ce que les autres peuvent penser de nous. Il s’agit donc de faire un gros travail de lâcher-prise, car, que nous agissions ou non, il y aura toujours quelqu’un pour critiquer nos choix et nos actions.

Être dépendant de ce que pensent les autres nous amène à nous autocensurer. En voulant à tout prix plaire à tout le monde, on finit par ne rien faire. Il faut donc accepter que notre travail, nos idées soient jugés. La bonne nouvelle est que si nos idées déplaisent à certaines personnes, elles plairont forcément à d’autres.
Cependant, le plus important est qu’elles nous plaisent à nous. En effet, la passion est un gros moteur de motivation. Sans passion, il est beaucoup plus difficile de mener un projet à terme.

Alors même si vos amis ne comprennent pas vos idées et se mettent à vous donner des conseils, écoutez-vous. Ayez confiance en vos idées.

Par ailleurs, lorsque nous n’avons pas assez confiance en nous, nous avons tendance à nous comparer aux autres. C’est une grosse erreur, car en agissant ainsi, nous avons tendance à dévaloriser nos idées. Rien de tel pour bloquer le processus créatif. Nul n’est meilleur que nous, et de la même façon, nous ne sommes pas meilleurs que les autres. Si nous ne devons pas nous dévaloriser face aux autres, nous devons également apprendre à rester humble., car un trop grand excès de confiance en soi peut également nuire à la créativité, puisqu’alors, nous ne ressentirions plus le besoin de repousser nos limites.

2- Accepter de se tromper

dessin de bijou

Il est important de comprendre que lorsque l’on commence à laisser s’exprimer nos idées, que ce soit par le dessin ou la conception de maquettes, beaucoup n’aboutiront à rien.  En effet, avant de fabriquer ses célèbres œufs, Fabergé a dû avoir des centaines de mauvaises idées. Il est pratiquement impossible qu’une personne débutant dans n’importe quel domaine que ce soit, puisse se vanter d’avoir eu, dès le début, une idée de génie.

Ainsi, il faut savoir persister, accepter de se tromper, recommencer, jusqu’à ce que nous aboutissions à un résultat qui nous plaît.

D’ailleurs, peut-on vraiment parler d’erreur ? En effet, même si un design ne nous plaît pas au premier abord, il est tout à fait possible qu’il mène au développement de nouvelles idées. C’est pourquoi je vous conseille de toujours conserver les croquis que vous faites, même si vous ne les aimez pas du tout. Peut-être qu’un jour, ils vous mèneront à l’idée du siècle !

3- Ralentir pour booster sa créativité

Dans le brouhaha de notre vie quotidienne, nous sommes de plus en plus occupés et de plus en plus stimulés par les écrans, les publicités, les activités sociales, etc. Nous ne savons plus ne rien faire, et rien qu’à l’idée de nous ennuyer, nous paniquons. Cet état d’esprit résulte d’une fausse croyance culturelle qui est que pour être productif, il faut être occupé.

Pourtant, les études scientifiques le prouvent, l’ennui booste la créativité. Comment ? Une personne qui n’a rien à faire laissera inévitablement son esprit vagabonder. Par la rêverie, l’esprit cherche une façon plus intéressante d’occuper son temps. Et c’est là que prennent forme les nouvelles idées.
Alors, éteignez votre ordinateur, allez marcher dans la nature, prenez un bain. Bref, apprenez à ralentir, à faire des pauses. Et la prochaine fois que vous serez dans le métro, laissez votre Smartphone de côté. 

4- Développez sa pensée divergente

La pensée divergente est la capacité à imaginer de nombreuses solutions à un problème donné. Par opposition, la pensée convergente est un processus logique, dans lequel on arrive à un seul résultat après avoir suivi un certain nombre d’étapes. Dans la vie de tous les jours, ces deux types de pensées sont utiles. Cependant, la majorité d’entre nous avons appris à l’école à utiliser principalement la pensée convergente.

Or, la pensée divergente est une étape cruciale du processus créatif. En effet, c’est à ce moment que nous allons générer un maximum d’idées, notamment par un brainstorming.

La pensée divergente peut se développer en faisant régulièrement quelques petits exercices comme celui-ci : écrivez le nom d’une vingtaine d’objets sur des petits papiers que vous mettrez dans un bol. Chaque jour, tirez-en deux, et trouver un maximum d’utilisations possible de ces objets en les combinant.

Vous avez des enfants ? Amusez-vous à faire cet exercice avec eux. Vous serez étonné de voir combien la pensée divergente des touts petits est développée !

5- S’inspirer de ce qui nous entoure

pinterest inspiration

Si vous n’avez pas encore musclé votre créativité, il se peut que vous ayez besoin d’un peu d’inspiration avant de vous lancer. Rien ce tel alors qu’une petite visite dans un musée d’art ou une balade dans une jolie rue.  À vrai dire, beaucoup de choses peuvent être source d’inspiration : les voyages, la nature, l’architecture, etc.

Un petit conseil, si vous n’en avez pas encore, ouvrez-vous un compte Pinterest et créez-vous des tableaux d’inspiration par thème. Ainsi, le jour où vous voudrez élaborer une nouvelle collection, vous aurez de quoi vous inspirer ?

6- Se lancer… tout simplement

créer une collection de bijoux

C’est bien beau de vouloir créer, mais si vous ne vous lancez pas, vous ne ferez jamais rien. Alors ouvrez un cahier, prenez un crayon et dessinez. On s’en moque un peu que vos dessins soient beaux ou non. Un cahier de croquis, c’est personnel. À moins que vous ne le montriez à quelqu’un, personne ne le verra. Ne cherchez pas non plus à dessiner comme Léonard De Vinci si vous n’en avez pas les capacités, sinon vous allez vite vous décourager. L’important est d’arriver à retranscrire vos idées sur le papier afin de pouvoir vous y référer le moment venu.

Vous n’aimez pas du tout dessiner ? Pas de souci, prenez du cuivre, du laiton, du carton, des allumettes, des bâtons d’esquimau, bref tout ce qui vous passe sous la main et faites des maquettes ! C’est tout aussi bien ?

Vous l’aurez compris, le manque de créativité est avant tout une histoire de limitations. Celles que l’on s’impose à soi-même. En se faisant confiance, en osant se lancer et en mettant de côté ses peurs, tout le monde peut arriver à développer sa créativité. À condition bien sûr, de se créer un environnement adéquat et de trouver des sources d’inspiration ?

Cet article comporte 16 commentaires
  1. Comme d’habitude, toujours aussi facile à l
    Comprendre. Tu sublimes et simplifies tout ce que tu touches.
    Surtout continues comme ça
    Merci

    1. Caroline R. dit :

      C’est trop gentil, merci beaucoup pour ton commentaire Nico 😀

  2. Bonjour Caroline,
    L’article sur la créativité est très intéressant.
    Merci pour ton partage.
    Bonne journée
    Elodie Barret

    1. Caroline R. dit :

      Coucou Élodie, je suis contente qu’il te plaise 🙂 Passe un bel été et à bientôt !

  3. Caroline
    Formidable cet article!
    Bien branché pleine conscience je trouve et m’y retrouve.
    Un encouragement fort précieux a la bienveillance quin oublie souvent de se prodiguer a soi qd on monte sur les chapeaux de roues de la fabrication et du résultat qui rassure le moi , l’ego…
    Grand merci pour ce ton
    Christophe

    1. Caroline R. dit :

      Merci à toi Christophe pour ton commentaire 🙂 Effectivement, il est plus qu’important d’être bienveillant avec soi-même lorsque l’on se lance dans la création ! À bientôt !

  4. Brigitte dit :

    J’adore vous lire, je fais moi-même de la bijouterie artisanale et autres et vos conseils sont précieux.
    Brigitte Pare
    Canada

  5. Béatrice dit :

    Merci pour cette dose de douceur et de bienveillance.. ça rassure et ça booste !! C’est bien pour ça que j’ai choisi ta formation ??

    1. Caroline R. dit :

      Merci pour ce gentil commentaire Béatrice 🙂 Je suis bien contente que tu te sois jointe à cette aventure 🙂

  6. HYAHRISOA dit :

    Merci Caroline, j’ai beaucoup aimé comme tous les autres d’ailleurs!

  7. Hélène F dit :

    Merci ! Une fois de plus tu as les bons mots pour nous encourager ! Cela fait du bien de lire des réflexions si positives ! Merci, Merci, Merci !

    1. Caroline R. dit :

      De rien Hélène, merci à toi pour ce gentil commentaire 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top

Recevez votre cadeau : Le guide pratique pour bijoutiers débutants