skip to Main Content
titre de l'or

L’or pur étant très mou, il ne peut être utilisé comme tel en bijouterie et en joaillerie. Il est donc allié à d’autres métaux pour le rendre plus résistant à la déformation.

Un bijoutier peut lui-même faire ses alliages, et par le fait même baisser ou monter le titre de l’or qu’il utilise. Cependant, cela demande quelques calculs qui doivent être réalisés avec beaucoup d’attention. En effet, une erreur est vite arrivée, et il serait dommage de finir avec un alliage d’or 12K, alors que vous vouliez faire du 22K. Je parle en connaissance de cause…

Dans cet article, je vous explique donc de la manière la plus explicite possible, comment faire les calculs de vos alliages pour baisser ou monter le titre de l’or.

TITRAGE DE L’OR : KARATS ET MILLIÈMES

On retrouve plusieurs titres d’or. Plus le titrage est élevé, plus la quantité d’or dans l’alliage est importante.

Dépendamment du pays, le titre s’exprime soit en karats, soit en millième. Un bijou en or 18K comporte 18 parts d’or pur sur 24, soit 75 % d’or, ou encore 750 millièmes.

La quantité d’alliage influence également les propriétés du métal. Ainsi l’or jaune 18K sera plus mou, tandis que le 10K sera plus résistant à la déformation, mais également plus cassant.

Ce tableau recense le pourcentage d’or présent dans chaque alliage :

titre en karat et millième

Le calcul du pourcentage d’or présent résulte d’une simple règle de trois. Exemple pour du 22K :

calcul pourcentage d'or

COMMENT BAISSER OU MONTER LE TITRE DE L’OR ?

ABAISSER LE TITRE DE L’OR

La formule générale pour baisser le titre de l’or est la suivante :

abaisser le titre de l'or

A = Quantité d’alliage nécessaire pour abaisser le titre de l’or
V = Karat voulu
P = Karat présent
m = masse d’or

Si l’on a 6.0 g d’or 14K que l’on veut transformer en 10K, il faudra rajouter 2,4 g d’alliage :

MONTER LE TITRE DE L’OR

La formule générale pour monter le titre de l’or est la suivante :

G = Quantité d’or nécessaire pour augmenter le titre
V = Karat voulu
P = Karat présent
m = masse d’or

Alors, si l’on a 6,0 g d’or 14K, que l’on veut transformer en 18K, il faudra rajouter 4,0 g d’or :

monter le titre de l'or exemple

UNE MÉTHODE DE CALCUL PLUS SIMPLE

Voici une méthode de calcul plus simple, qui consiste simplement à utiliser cette charte :

baisser ou monter le titre de l'or

Ainsi, si l’on reprend le dernier exemple où l’on a 6,0 g d’or 14K que l’on veut transformer en 18K, il suffit de reporter ces données dans le tableau. On obtient donc le coefficient 0,667 qu’il faut multiplier par la quantité de départ :

calcul charte

Le résultat est bien le même qu’avec le calcul pour monter le titre, soit 4,0 g d’or à ajouter.

J’aurais pu vous donner cette technique tout de suite, mais bon, cela se mérite 😉

LES ALLIAGES D’OR JAUNE

Afin d’obtenir des propriétés plus intéressantes pour son utilisation en bijouterie/joaillerie, l’or est allié à de l’argent et du cuivre.

Habituellement, on retrouve dans cet alliage autant de cuivre que d’argent. Cependant, certains joailliers utiliseront d’autres recettes.

Exemples de recettes d’alliages utilisés pour l’or jaune 18K :

recettes alliages or

J’espère ne pas vous avoir donné trop mal à la tête avec tous ces chiffres et calculs ?

Si cet article vous a été utile, n’hésitez pas à le partager à d’autres bijoutiers à qui il pourrait servir !

Cet article comporte 14 commentaires

  1. C.herink dit :

    Merci pour cet article qui a fait le tour de la classe de cap

    1. Caroline R. dit :

      De rien 🙂 Tant mieux si cela peut aider les élèves de CAP !

  2. Matip Joseph dit :

    Merci c’est intéressant et instructif

  3. Clement V. dit :

    Est-il possible de séparer chimiquement l’or de l’aliage dont il est composer ? C’est à dire sans rajouter d’or 24K à de l’or (par exemple) 18K pour faire augmenter sa teneur en or ?

    1. Caroline R. dit :

      Bonjour Clément, oui, il est possible de séparer l’or de son alliage pour n’avoir que de l’or pur. C’est un procédé que l’on appelle « affinage » 😉

    1. Caroline R. dit :

      Merci pour votre commentaire ! Contente que cela vous plaise 🙂

  4. Bonjour,

    Je vous remercie pour ces explications.

    Il y a toutefois un détail que je n’ai pas compris.

    POUR BAISSER LE TITRE :
    A = Quantité d’alliage nécessaire pour abaisser le titre de l’or => d’alliage déjà au titre voulu , c’est bien ça ?

    POUR MONTER LE TITRE :
    G = Quantité d’or nécessaire pour augmenter le titre => d’or pur ou d’or au titre que l’on désire atteindre ?

    Merci pour votre réponse.

    Très belle journée.

    1. Caroline R. dit :

      Bonjour Julie, je suis désolée du délai de ma réponse…

      Alors, la « Quantité d’alliage nécessaire pour abaisser le titre de l’or » est en fait la quantité de métal à ajouter à l’or 18K (ou tout autre titre) pour baisser son titre. Il ne contient donc pas d’or, mais seulement les métaux avec lequel on allie ce dernier. Il s’agit, pour l’or jaune, généralement d’un alliage de cuivre et argent pur, c’est pourquoi j’y fais référence en terme d’alliage 😉

      Pour ce qui est de la « Quantité d’or nécessaire pour augmenter le titre », il s’agit d’or pur 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez en cadeau : Le guide pratique pour bijoutiers débutants