skip to Main Content

Vous aimeriez apprendre la bijouterie ou même la joaillerie ? Vous souhaitez créer des bijoux afin de les vendre, ou seulement pour en faire un loisir ? Il existe de multiples façons de se former à ce métier. En effet, vous pouvez prendre des cours de bijouterie ou suivre une formation dans une école, et même faire des stages d’initiation auprès de professionnels du métier. Toutefois, certaines personnes choisissent aussi de se former de manière autodidacte, par l’intermédiaire de livres, ou de blogs comme celui-ci. Car en effet, pour débuter en bijouterie, il faut avoir un minimum de connaissances, afin de savoir notamment quel outillage et matériel acheter. De plus, l’apprentissage des techniques de base de la bijouterie est indispensable pour bien commencer.

Je vous propose donc 5 façons d’apprendre la bijouterie (ainsi que des ressources) que vous pourrez aisément combiner, afin de faciliter votre apprentissage.

1- Apprendre la bijouterie dans une école

La voie royale est, bien entendu, la formation dans une école spécialisée en bijouterie. C’est la voie que j’ai choisie il y a 8 ans, lorsque j’ai voulu changer de carrière.

Les avantages sont évidents : cours donnés par des professionnels qualifiés, atelier et outils fournis, etc.

Mes trois années de formation à l’École de Joaillerie de Montréal m’ont énormément appris. Les différentes techniques de travail du métal évidemment, mais aussi comment démarrer et gérer une entreprise. De plus, le fait d’être au contact d’autres personnes ayant la même passion que moi a été un facteur déterminant dans la réussite de mon apprentissage. En effet, l’influence des autres fût très stimulante.

Si cette voie vous intéresse, je vous laisse ici une liste non-exhaustive de centres de formation en bijouterie situés un peu partout dans le monde.

2- Suivre une formation en ligne

Malheureusement, tout le monde n’a pas la chance de pouvoir apprendre la bijouterie dans une école. En effet, la vie de famille et/ou l’absence d’école à proximité du lieu de résidence peuvent poser problème. Parfois, cela peut être dû à la difficulté pour les adultes de réintégrer le cursus scolaire, comme c’est souvent le cas en France.

Heureusement, il est aussi possible de se former en ligne. En effet, en mai 2019, j’ai lancé une formation sur les techniques de base de la bijouterie que vous pouvez suivre à votre propre rythme, dans le confort de votre foyer ou de votre atelier 😉 Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez cliquer ici.

Au fil des prochains mois, je compte créer d’autres formations, notamment sur le sertissage et la réalisation de textures sur le métal (réticulation, fusion, impression au laminoir, etc.). Je vous invite donc à vous inscrire à ma newsletter en téléchargeant mon guide pour débutant pour être prévenu de leurs sorties 😉

3- Les livres de bijouterie

La bonne nouvelle est qu’il existe une multitude de livres sur la bijouterie. La mauvaise est qu’ils sont pour la plupart en anglais, quoique l’on en retrouve de plus en plus en français.

Si vous êtes (très) à l’aise avec l’anglais, je vous conseille le Complete metalsmith de Tim McCreight. Ce livre contient des informations très utiles pour toute personne qui débute dans ce domaine. Sinon, je vous ai préparé une belle sélection de livres de bijouterie que vous pouvez voir dans cet article 😉

4- Apprendre la bijouterie avec des vidéos

Il existe également beaucoup de vidéos en anglais sur YouTube pour apprendre la bijouterie. En revanche, il n’y en a que très peu sur le sujet en français… Toutefois, vous pouvez trouver des informations intéressantes sur la chaîne d’Agnès Ismay. Pour ceux qui souhaitent pousser leur pratique plus loin, il y a celle de Michel Zimmerman. Ce dernier est un joaillier québécois ayant plusieurs années de pratique derrière lui. Sur sa chaîne, vous trouverez tout un tas de conseils et techniques pour fabriquer des bijoux entièrement à la main.

Et bien sûr, il y a également la chaîne YouTube de Objectif Bijoux 😉

5- Les sites internet, forums et blogs

Les forums spécialisés peuvent être d’une grande aide. Attention toutefois à toujours vérifier les informations. En effet, à peu près n’importe qui peut répondre aux questions posées. Et comme dans tous domaines, tout le monde n’a pas forcément l’expertise nécessaire pour conseiller. Je n’ai trouvé qu’un seul forum actif en français sur le thème de la bijouterie. Il s’agit du forum Bijoux à la cheville, créé par Michel Zimmerman dont je vous parle plus haut. Il contient plus de 150 000 messages postés par les 5000 membres qui en font partie. Autant dire qu’il y a beaucoup de chances que vous retrouviez les informations que vous cherchez.

Concernant les sites, encore une fois il existe énormément de contenu chez nos amis anglophones. Celui que je préfère est Ganoksin. Vous y trouverez beaucoup d’informations sur le travail du métal, les bijoux et les pierres précieuses. Sinon en français, il y en a quand même quelques-uns, comme  L’atelier créé par le fournisseur français Cookson Clal

Et bien sûr, il y a le mien que je vous invite à suivre régulièrement pour en apprendre plus sur ce beau métier !

J’espère que cet article vous aura donné des pistes pour débuter votre apprentissage. N’hésitez pas à écrire en commentaire vos « bons plans » pour apprendre la bijouterie. Et si vous avez aimé l’article, partagez-le 😉

Cet article comporte 5 commentaires

  1. Bonjour,
    J’ai débuté il y a peu l’apprentissage du travail des métaux pour la fabrication de bijoux, et ce blog tombe à pic, félicitations pour tous ces articles de qualité!
    J’ai plusieurs projets et l’un d’eux me pose un véritable casse-tête : je souhaite incruster des pierres swarovsky à fond plat sur des manchettes en métal. En effet, j’ai peur qu’en collant simplement la pierre à la surface, il y ait un gros risque qu’il tombe ou s’arrache . Du coup, il faudrait que je trouve un outil qui me permette de « creuser » légèrement le métal pour créer une cavité qui permette d’accueillir la pierre. J’ai beau chercher, impossible de trouver une solution, aurais-tu des conseils?
    Encore merci de partager toutes ces techniques sur ce blog!

    1. Caroline R. dit :

      Bonjour Perrine,

      merci pour ton commentaire, je suis contente que les articles te plaisent 🙂

      Pour ton projet, il faudrait que tu viennes fraiser des cavités à l’aide du moteur suspendu. Le problème est qu’il n’existe pas vraiment de fraises qui permettent d’avoir un fond plat… Du moins, pas à ma connaissance. Ne pourrais-tu pas utiliser des pierres Swarovski (ou des CZ) taillés comme de vraies pierres précieuses ? Si oui, tu pourrais tout simplement creuser une cavité à l’aide d’une fraise de sertisseur et coller ta pierre dedans. Évidemment, le collage n’est pas l’idéal. Si tu souhaites obtenir quelque chose de durable, je te conseille plutôt la technique du serti gypsy ou du serti masse.

      Voici deux articles à ce sujet :
      https://objectif-bijoux/faire-un-serti-gypsy/
      https://objectif-bijoux/faire-un-serti-masse/

      Désolé de ne pas pouvoir t’aider davantage. Je te souhaite bonne chance dans tes recherches ! 🙂

  2. Claude G dit :

    J’aimerais faire une formation de bijoutier !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back To Top

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez en cadeau : Le guide pratique pour bijoutiers débutants